Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Les articles de Max

Les ’90, la naissance du casino au cinéma

Dans les 90, le poker en ligne et ses people n’existaient pas encore ou alors tout le monde s’en foutait.

Et pour tout vous dire, moi j’ai découvert ce jeu avec Terence Hill dans Pair et Impair. Très marrant mais pas vraiment de quoi me détourner des jeux vidéos.

Et puis il y a eu ce premier ovni, sorti en 1994 : Maverick.

Nicky Larson : Le City Hunter de ces dames

C’est donc avec une jouissance toute particulière que je vais aborder une de mes séries favorites, et sans doute ne suis-je pas le seul, City Hunter, ou Nicky Larson pour les francophones.

Je me permets d’ailleurs de faire une légère parenthèse pour insister sur le fait que les jeunes téléspectateurs que nous étions n’ont eu droit qu’à une version « édulcorée » de ce fabuleux manga. J’y reviendrais d’ailleurs un peu plus loin en étayant mes dires.

World Cup sur Game Boy : Allez mange !

S’il y a un jeu de sport qui a marqué mon enfance, bien avant les Pro Evolution Soccer et autres FIFA, c’est le World Cup sur Game Boy.

Alors non, ce n’est sans doute pas un jeu qui aura marqué l’histoire par ses graphismes, on ne peut non plus le comparer à un Mario ou un Tetris, et encore moins un Zelda, mais ce jeu a tout de même le mérite à mes yeux de figurer parmi ma collection Vintage.

Initialement sorti sur Nintendo NES. Le jeu avait connu un certain succès pour une raison très simple, le côté complètement décalé et un concept que je n’ai encore retrouvé dans aucun titre toutes consoles confondues.

Seiken Densetsu 2, ma vie en Square

Je me suis confié moi-même (ça m’arrive souvent) la lourde tâche de parler d’un jeu qui a marqué mon enfance, et sans doute influencé mon attirance pour un grand nombre de jeux.

Je veux bien sur parler d’un des plus grands RPG Vintage auquel il m’ait été donné de jouer, l’intemporel et éternel Seiken Densetsu 2, plus connu sur le continent Européen sous le nom de Secret Of Mana.

La « Vraie » histoire des MMORPG…ou presque

Nombreux sont les Geeks qui ont au moins une fois dans leur vie joué à un mmorpg, traduction pour le profane (qui soit dit en passant ne s’attardera pas longtemps sur cet article) « Massively Multiplayer Online Role Playing Game ».

La première réaction est de penser à World of Warcraft, Lord of The Ring Online, Guild Wars ou un Final Fantasy Online pour les connaisseurs.

Le premier jeu à pouvoir mériter une telle appellation n’est ni un Ultima Online ou un Guild Wars, pas plus que Neverwinter Nights (Et non, toi qui pensais tout savoir, Neverwinter Nights a tout d’abord été un jeu online avant d’être le titre connu de BioWare, mais j’en parlerais plus bas. Ne cherche pas j’ai dit plus loin !).