Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Bandes dessinées

Retrouvez les bandes dessinées, comics et mangas cultes et vintage de notre enfance !

Gaston Lagaffe, m’enfin !

La naissance du gaffeur

Gaston est « né»  en tant qu’illustration humoristique dans le Journal De Spirou (JDS), il apparaissait régulièrement comme « animation»  en page 5, 6 et 23, 24 dans le journal, juste comme ça…

En fait, le rédac’ chef du JDS à l’époque (Yvan Delporte) était preneur de toutes suggestions afin d’animer le journal, Franquin a donc proposé un personnage complètement à l’inverse des héros de BD « traditionnels» , flemmard, mou du genou, con sur les bords (et pas que…) mais il n’était pas censé devenir un personnage de BD à part entière ni être le plus gros gaffeur de tous les temps.

gaston-lagaffe-present

En fait, Gaston devait à l’origine participer à l’animation du journal, mais ne sachant pas par qui ni pourquoi il a été embauché, il a commencé à faire des gaffes et au fur et à mesure de ses parutions dans le JDS, sa personnalité a commencé à s’affirmer…

(Lire la suite…)

Enki Bilal, le dessinateur de BD fantastiques…

Enki Bilal est un de mes scénaristes/dessinateurs préférés, il possède un style (que dis-je ! un coup de crayon) bien à lui, et il crée des scénarios, à couper le souffle…

Encore une oeuvre découverte dans la bibliothèque de mon père à l’adolescence (ya que du bon dans les BDs de mon padré !), je suis tombé sur « La foire aux immortels« , premier tome de la trilogie Nikopol, en gros le MUST de Bilal (encore que tous ses albums sont des musts).

Déjà le titre… Bon, bas ça envoie du lourd, avec une couverture complètement trash représentant un cosmonaute assez amoché dans les bras d’un être mi-homme, mi-faucon…

couverture-foire-immortels

Petit topo sur l’artiste :

enki-bilalBilal est d’origine Yougoslave, il arrive en France à l’age de 9 ans et apprend rapidement le français. A 20 ans, il commence à dessiner pour le magazine Pilote, à l’époque il réalise des caricatures et illustrations d’hommes d’Etats. Après un rapide passage aux beaux arts, il publie sa première histoire (le bol maudit) et possède déjà ce coup de crayon identifiable au premier coup d’oeil.

En travaillant à Pilote, Il rencontre Pierre Christin (Valérian) et par la suite, les 2 auteurs publient 3 oeuvres en commun. Tout au long de sa carrière, Enki Bilal va travailler sur de nombreux projets avec Christin. Ses dessins sont inspirés en grande partie de son enfance passée en Yougoslavie.

(Lire la suite…)

Les BD de Jacques Tardi

Ma première BD de Jacques Tardi était « C’était la guerre des tranchées» , à l’époque ce qui m’avait attiré c’était le côté glauque de la page de couverture…

guerre-tranchees

Oui, cette BD est en noir et blanc, étant jeune, ça ma un peu chagriné au début, mais une fois la lecture commencée, ce n’était plus qu’un détail et ça apporte du coup une certaine atmosphère au dessin.

Ce qui est fantastique chez cet auteur sont ses illustrations et dessins, remplis de détail, de « sensations» . Un style propre à lui assez « lourd»  dans ses tracés tout en donnant une atmosphère particulière.

tardi

Les personnage de Tardi sont aussi particuliers, à la fois héro et anti-héro, il ne sont ni tout blanc ni tout noir…

Une partie de oeuvre de J.Tardi est basée sur la guerre, les soldats et l’univers policier également. Beaucoup de ses scénarios se passent à Paris et environs, notamment dans les Nestor Burma et Adèle Blanc Sec dont l’adaptation en film vient tout juste de sortir.

La série Adèle Blanc Sec

Adèle Blanc Sec est journaliste/romancière, plutôt jolie, elle a le chic pour se mêler d’affaires louches ou de s’attirer les foudres d’ennemis plus « tarés»  les uns que les autres.

(Lire la suite…)