Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Internet vintage

Des technos et langages internet vintage, ça existe !

Génération souvenirs, une boutique en ligne pour retomber en enfance

Il y a quelques semaines, je reçois un email de proposition de partenariat de la part de Sébastien de la boutique Génération souvenirs. Je ne connaissais absolument pas cette boutique !

generation-souvenirs

Génération souvenirs, c’est une boutique en ligne dédiée à l’univers de notre enfance que cela soit des années 70, 80 et 90 ! Pour ma part, c’est l’époque fin 80 et début 90 que j’apprécie le plus.

Tous les univers sont présents sur cette nouvelle boutique en ligne : télévision, jouets, livres, mode … on retrouve même de bonbons ! Plus de 3000 références sur ce site destiné au nostalgique !

(Lire la suite…)

Référencement vintage – c’était comment en 1998 ? [Invité/guest : Sylvain Richard]

Whaouh ! Ça ne me rajeunit pas tout ça !

Quand Yohan m’a proposé d’intervenir pour parler du référencement de site Internet dans les années 90, je me suis rappelé que j’avais difficilement pondu ma première ligne de code en 1998.

aol-logo

Ceci grâce au CD d’AOL (ben oui, j’étais jeune) que j’avais reçu dans ma boite aux lettres et qui m’avait permis de prendre mon abonnement d’internaute en 1996.

Au bout d’un an, après avoir réalisé quelques sites perso dont un vieux reste subsiste ici ( La DEROUTE) sur un hébergement lycos (anciennement multimania, j’ai laissé le site en place comme souvenir), me disant qu’une fois ma mère et mes copains venus visiter les sites, le compteur ne grimpait plus, je me suis intéressé au positionnement de site sur les moteurs de recherche.

(Lire la suite…)

L’abonnement Wanadoo 512k. Que de souvenirs

Je vais vous parler de Wanadoo. Et oui Wanadoo ! Ça vous parait loin, mais pourtant c’était il n’y a pas encore très longtemps ! Mais, ne serait-ce que 5 ans sur internet, ça parait des siècles.

wanadoo-logo

Petit retour sur ma découverte d’internet :

J’ai découvert internet en 1996 (j’avais 14 ans grosso merdo), dans un centre équestre (je ne vois pas ce que cela foutait là, mais passons) qui proposait de tester internet.

Ce n’était pas donné à l’époque : 2 heures pour 100 francs. Premier a priori : Internet, c’est cher !

Autant vous le dire, je ne savais pas quoi foutre avec ce bouzin.

Viens ensuite, une longue traversée du désert sans internet et ce jusqu’en 1999 et la rencontre avec Ronan (et son forfait AOL 50h), en première.

aim-logo

Alors là, arrive une période de n’importe nawak : on passait des après midi connecté à AIM d’AOL à « tchatter»  avec des filles pour leur demander leurs photos !

(Lire la suite…)