Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Mangas / OAV

Les dessins animés et OAV des années 80 à aujourd’hui revus par des fans assidus !

Nicky Larson : Le City Hunter de ces dames

Aussi attendu que le Beaujolais Nouveau, aussi mûr qu’un grand cru voici finalement mon article. Je dois dire que j’ai mis le temps pour le pondre celui là, et c’est Yop qui va être content.

club-dorothee

Je fais partie de la génération Club Dorothée, celle qui a été bercée par grand nombre de mangas, d’animes et autres que l’Europe n’avait pas encore découverts. Les petits français étaient on peut le dire des privilégiés dans le domaine.

Loin des dessins animés dont on nous gratifie aujourd’hui, que l’on peut qualifier de bouse immonde tant la qualité des dessins fait peur – à croire qu’ils recrutent leurs talents sur des critères un peu flous.

« Bon, alors qui pour dessiner les planches du nouveau dessin animé pour les gamins ? Toi ? Ah non, désolé, tu sais dessiner donc ça ne va pas être possible. On cherche des pros mon grand ! »

Ces temps bénis où passaient sur une chaine nationale des merveilles telles que Goldorak, qui fut d’ailleurs l’un des fers de lance de l’émission bien avant les Dragon Ball, Collège Fou Fou Fou et autres trésors.

nicky-larson

C’est donc avec une jouissance toute particulière que je vais aborder une de mes séries favorites, et sans doute ne suis-je pas le seul, City Hunter, ou Nicky Larson pour les francophones.

(Lire la suite…)

Captain Tsubasa 3, le Tactical-Football RPG

Ouais ouais, je vous vois venir, « Han les jeux de foot, y’a que Fifa ou PES ! LOL!» . T’as raison Jean-Kevin, en jeu de foot de « base» , les références sont FIFA et PES et leurs ancêtres (l’énorme ISS 98, le merveilleux ISS Deluxe sur Super Nes (« GOAAAAAAAAAAAAAL !!» ), les très bons FIFA sur MegaDrive).

Mais un genre a fait son apparition bien avant ces grosses pointures, le Tactical Football RPG !

« Mais qu’est ce que c’est que ça ?»  me demanderez-vous ma chère Maryse, et bien, c’est comme le Port-Salut, c’est écrit dessus, du foot à la sauce RPG (RPG du genre Final Fantasy Tactics).

Et, quand on mixe ce genre avec LA référence manga du foot, j’ai nommé Captain Tsubasa, cela donne sur Super Nes: Captain Tsubasa 3.

Description

ct3

  • Titre Complet:Captain Tsubasa 3, Kôtei no Chôsen
    Date de Sortie (uniquement Japon): 17 Juillet 1992.
    Type: Tactical Football RPG.
    Support:Super Famicom (Super Nintendo)
    Histoire: Les pérégrinations des héros de Captain Tsubasa, et de certains inventés pour le jeu, dans leurs clubs respectifs avant de partir à la conquête de la Coupe du Monde avec l’équipe du Japon.

Han l’aut’, Subjectif Man va !

(Lire la suite…)

Les génériques de Bernard Minet

S’il est un souvenir impérissable de la jeunesse télévisuelle de toute personne ayant entre 20 et 30 ans, c’est bien les génériques de Bernard Minet, et les séries animées ou non qui allaient avec. Aussi nombreux que  de bonne facture (si en général il faut bien l’avouer) ces génériques conservent de leur panache même après les années et constituent encore la majorité du répertoire interprété par Bernard Minet lors de ses apparitions sur scène.

Pour s’échauffer, commençons par un petit passage biographique.

bernard-minetBernard Wantier, de son vrai nom, est né le 28 décembre 1953 à Hénin-Beaumont (Pas de Calais). Il est musicien, comédien et s’est fait connaitre avec le groupe Les Musclés notamment pour leurs participations au Club Dorothée, ainsi que pour l’interprétation de nombreux génériques de dessins animés et séries diffusés dans cette même émission.

Avant le club Dorothée ?

Et bien avant ça, Bernard Wantier (pour le moment on va le nommer comme ça vu que c’est son vrai nom déjà et qu’en plus à ce moment là il l’utilisait comme tel) n’a pas chômé. En effet, il a d’abord commencé par se produire dans les bals de sa région en 1969, et oui les fêtes à neuneu et tout ça. Car il fût un temps où il fallait faire ses preuves à petite échelle avant d’être popularisé (spéciale dédicaces aux émissions tout caca qui passent à la télé actuellement, mais passons si vous voulez bien).

(Lire la suite…)

Submarine Super 99

Après Albator et Gun Frontier, revoici un manga de Leiji Matsumoto (vous l’aurez compris, je suis un grand fan !).

L’OAV (2003) est l’adaptation d’un des premier manga de l’auteur (publié en 1964). Cette fois-ci, il nous emmène au fond des océans, où se joue une nouvelle lutte de pouvoir.

En effet, les humains, ayant totalement colonisés les terres se battent désormais pour contrôler le fond des mers.

sous-marin-super-99

Il faut le dire, le sous-marin a de la gueule ! En même temps, Leiji Matsumoto ne nous a jamais déçu dans le design des vaisseaux (qu’ils soient spatiaux ou sous-marins)…

(Lire la suite…)

Hellsing, le manga du charismatique vampire Alucard

Hellsing est un manga génial ! Pas si vieux que ça, mais quand même presque une dizaine d’année (on peut dire que c’est un jeune vintage).

Bon, autant le dire tout de suite, même si vous n’êtes pas un Geek « vampiristique» , ou tout simplement pas fan de vampire, ce manga devrait vous faire changer d’avis.

Avec un univers très sombre, Hellsing vous plonge dans une ambiance gothique à souhait avec une pointe d’humour et de charisme. La BO est originale et renforce l’ambiance glauque de l’OAV.

hellsing-alucard

Un peu d’histoire :

L’action se déroule au Royaume-Uni, le décor est donc  pluvieux et brumeux. Les vampires envahissent les villes et  les campagnes, même si le gouvernement nie l’existence de ces « assoiffés de sang» , une organisation secrète, La Fondation Hellsing, lutte contre ce mal grandissant.

(Lire la suite…)

Denver, le dernier dinosaure

denver dernier dinosaure

1 – 2 – 1.2.3.4 !

Denver, Le dernier dinosaure, c’est mon ami et bien plus encore ! Denver, le dernier dinosaure vient d’un monde jamais vu encore !

Hey ! Je vous ai vu chanter là bas dans le fond, et même toi devant ton écran ! Ha ha démasqué, ancien(ne) fan de ce charmant dinosaure.

Tellement sympa qu’on en aurait tous pris notre carte de la spa si les dinosaure étaient inscrits sur les listes des animaux protégés, sauf que bien sur ils ne le sont pas non… bah non, ça n’existe plus les dinosaures.

Désolé de briser ce doux rêve, mais oui, effectivement, les dinosaures n’existent plus. Mais alors, qui est donc ce Denver ? se demanderont les profanes…

(Lire la suite…)

Hajime no Ippo, la boxe version manga

Hajime no Ippo

Le manga a cette incroyable capacité à pouvoir rendre captivant n’importe quel sujet (ou presque). Le sport fait partie des thèmes favoris des mangakas : Olive et Tom pour le foot, Jeanne et Serge pour le volley sont les titres les plus connus en France et ce grâce au Club Dorothée.

Mais connaissez-vous Hajime no Ippo ? Que vous soyez fan de boxe ou non, vous risquez fort d’accrocher rapidement à cette série. Attention, Hajime no Ippo tue, Hajime no Ippo est dangereux pour la santé, Hajime no Ippo nuit gravement à votre entourage ! Et oui, vous l’aurez compris, si vous avez le bonheur d’être happé par ce manga, vous risquez fort de passer de longues heures à dévorer les aventures du jeune héros de l’histoire. Tiens, mais au fait, de quoi ça parle ?

Bannière Hajime no Ippo

(Lire la suite…)

Gun Frontier… une terre sauvage sans foi ni loi…

Attention, on pose le décor !

Imaginez un manga trash, comique et passionnant regroupant les 2 principaux personnages de Leiji Matsumoto (Harlock et Toshirô) avec une ambiance western poussiéreuse où les cow-boys tuent de sang froid sans faire dans le détail. Vous obtenez GUN FRONTIER.

sherif

Bon, alors, comme d’hab un p’tit peu d’histoire sur l’origine du manga. Gun Frontier a été créé par Matsumoto dans les années 70, il a été publié dans le magazine PlayComic (magazine japonais) entre 1972 et 1975.

Il faut savoir que Leiji Matsumoto a réalisé Gun Frontier avant les Albators. La personnalité des personnages est donc déjà bien encré, même si l’histoire et l’époque de Gun Frontier n’a rien en commun. Les univers sont liés.

Par exemple dans Albator, Gun Frontier est une planète mal famée renfermant de grandes contrées type western.

(Lire la suite…)

Captain Tsubasa, le foot ç’ay cool !

Aaaah, qu’il était bon le temps où l’on pouvait regarder des dessins animés dans le Club Dorothée… Ah c ‘est plus comme maintenant et ces jeunes qui détruisent tout et qui jouent à leur Déhèsse ou à leur Péhèssepé ! On savait vivre à notre époque, on pouvait rester planter tout un mercredi devant notre télé à se goinfrer de nutella !

Et pis les programmes étaient de qualité ! Ah pas comme maintenant ou c’est leur Trois Dé à tout va ou leurs images de synthèses, en oubliant l’histoire ! Et pis … !

WHO ! Madame ! C’est mon article, tu te casses maintenant ! N’empêche elle a raison la vieille, beaucoup de dessins animés des années 90 sont devenus cultes, en partie grâce au Club Dorothée qui a diffusé, tout le long de son existence, des dessins animés japonais. Captain Tsubasa, Olive et Tom dans nos vertes contrées, fait partie de ces dessins animés à succès qui ont marqué toute une génération.

Captain Tsubasa ? Kécé ?

Et bien, Captain Tsubasa est un manga créé par Yoichi Takahashi, publié pour la première fois en 1981 et composé de 37 volumes, en tout cas concernant la 1ère partie du manga (comprenant l’enfance de Tsubasa jusqu’à la Coupe du Monde et la finale contre l’Allemagne).

tsubasaLe manga conte l’histoire de Ozhora Tsubasa, un petit génie du football qui va intégrer une équipe locale, Nankatsu, dans la préfecture de Shizuoka (oui, vous l’avez deviné, ça se passe au Japon).

(Lire la suite…)

Albator, le pirate de l’espace…

Mesdames, Messieurs les geeks internautes nostalgiques du bon vieux capitaine Harlock, avant de vous laisser porter au fin fond de l’univers avec cet article, je vous prie de bien vouloir suivre les conseils ci-dessous :

  1. Munissez vous d’un bon café, thé, jus d’orange, ou boisson quelconque (ceci indique que l’article sera long, mais quand on aime, on ne compte pas !)
  2. Ayez un paquet de cigarette et un briquet à porter de main (permet d’éviter le mal de l’espace)
  3. Installez-vous confortablement dans votre fauteuil (j’espère que vous en avez un, sinon les décalages spatio-temporels vont être douloureux)
  4. Y’a pas de quatre, c’était histoire deux ; – )

Ca y est, vous êtes prêt, tous les voyants sont au vert : Décollage…

arcadia-albator

Albator est né en 1953 dans un manga que son auteur (Leiji Matsumoto) n’a jamais publié. Il apparaît sous le nom du pirate Kingston et n’a pas exactement le même physique qu’aujourd’hui (pas de cicatrice par exemple). (Lire la suite…)