Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

City Builder : un dieu urbain

Huit heures, Jeudi matin.

J’ai emménagé il n’y a que quelques minutes, juste le temps d’entendre mon conseiller me hurler qu’il est impératif d’ouvrir l’accès vers l’hôtel de ville. « Logique » me dis-je.

Les premières heures avec les différents corps de métier municipaux sont aléatoirement productives. Rapidement, je me retrouve à dessiner des zones vertes, bleues ou jaunes sur une carte de la ville encore bien vide, ces carrés colorés sont censées, m’explique-t-on,  délimiter des zones constructibles résidentielles, industrielles ou même commerciales.

boite_us

Je sculpte la ville à mon image, au gré de mes envies, sans voir qu’inexorablement, mes flouzes s’envolent avec la même proportion que ma naïveté enfantine devant ce jeu de construction grandeur réelle.

Ce sont mes conseillers financiers qui me rappelèrent à l’ordre, m’indiquant à travers moultes graphiques de différentes formes que la ville est ruinée, et qu’un emprunt serait une solution envisageable à court terme. L’inexpérience prenant le dessus : j’accepte.

Sim-City-3

Erreur. Tout s’enchaine bien trop vite. Je n’écoute plus les conseils. Je continue ma création démesurée, à l’image de mon égo devant la puissance divine que mon poste me fournit. Une colline ici, une rivière là, une villa pour le maire un peu plus loin, et un centre sportif hors de prix pour les quatre uniques habitants de ma première cité.

Sim city builder

Quatorze heures, Ruinée.

Les conseillers, accompagnés par les habitants, me jettent à la porte. Peut-être ferais-je mieux de recommencer ? Oui. Je vais ressayer, dans une nouvelle région, me faire réélire, et recréer à partir de rien, une ville à mon effigie, par pallier, petit à petit, en tenant compte des besoins de mes résidents, et des conseils de mes acolytes.

Cette fois, je ferais de ma nouvelle ville, une légende.

Encore de(s) article(s) ...

3 faits fascinants que vous ignorez peut-être sur Super Mario Bros

Dois-je vraiment expliquer quoi? Super Mario Bros est? C’était le jeu le plus populaire de tous les temps depuis plus de 20 ans (jusqu’à ce que Nintendo se soit imposé avec Wii Sports).

Le jeu a inspiré littéralement des centaines d’imitateurs, et presque tous les aspects de celui-ci, de la musique à l’arrière-plan, en passant par les ennemis et les objets, sont devenus des symboles culturels emblématiques.

Les belles alternatives aux Jeux Vidéo

Le comble pour un gamer ou un geek habitué à sa console de jeux portable, c’est bien la batterie qui peut faire défaut, ou pire, l’oublier sur sa table de chevet, et être parti pour plusieurs jours en voyage. Mais pas de panique !

Rebel assault 2 : the hidden empire, un excellent jeu vintage Star wars !

Je vais vous parler d’un jeu interactif comportant de nombreuses scènes cinématiques. Il s’agit d’un style de jeu vraiment à part significatif d’une époque, celle notamment des jeux/films interactifs avec la mega cd ou la 3do.

Les plus passionnés auront déjà deviné le nom de ce jeu (en même temps c’est marqué dans le titre). Il s’agit bien sûr de Rebel assault 2 : the hidden empire développé par Lucasart entertainment et sorti sur Playstation 1 en 1996 sur le vieux continent dans un très beau coffret contenant 2CD.

Les 6 jeux de poker mythiques chez Nintendo

Parce qu’on aime le poker sur console, je vous propose une balade dans les jeux vidéos de poker qui sont devenus mythiques grâce au talent de Nintendo.

Peek-A-Boo Poker est le premier jeu de poker sur Nintendo, et il a marqué son temps, car il s’agit en fait d’un jeu de strip poker. Vous affrontez Full House Francine, Double Dealing Debbie et Poker Penny

Aero The Acro-Bat, une mascotte de plus

Aero The Acro-Bat n’est pas forcément un jeu ultra connu. Sorti à l’époque où Sonic se faisait déjà un nom depuis 2 ans, et où Mario était peinard depuis des années en tant que tête de gondole de Nintendo, le titre de Sunsoft voulait imposer lui aussi sa mascotte, en optant pour le côté cool de Sonic.

Dans l’univers du cirque. Avec des méchants clowns en guise d’ennemis. Oui, je sais, dit comme ça, ça ne fait pas rêver, mais le jeu est tout de même intéressant.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.