Import JAP vol.1 : Bahamut Lagoon

Il existe de nombreux jeux Super Nintendo qui valent le détour. Certains rentrent dans la catégorie des jeux jamais édité en France. Bahamut Lagoon en fait malheureusement partie. Ce tactical RPG a été développé par Square en 1996, depuis il n’a subit aucune réedition sur une autre plateforme et aurait pu sombrer dans les limbes de l’oubli si la communauté de gamers n’avait pas pris le relais.

bahamut lagoon, sa boite, sa notice et surtout le jeu

Tactical Dragon-Playing Game

Bahamut Lagoon, le bien nommé, vous met à la tête de plusieurs dragons. Vous dirigez ces reptiles ailés aux proportions dantesques au tour par tour. Leurs attaques dévastatrices ont pour objectif de réduire les factions ennemis à un vulgaire tas de cendre.

Ce jeu propose un gameplay assez classique au regard des nombreux jeux du genre sortis depuis, utilise des mécanismes peu répandus à l’époque. On retrouve les classiques damiers de déplacement. La vitesse influe sur les déplacements. De nombreuses caractéristiques vous permette de personnaliser vos dragons et leurs pouvoirs élémentaires. L’équipement de vos personnages a une influence déterminante sur l’issu des combats.

un combat dans bahamut lagoon super nintendo

Là, où le jeu devient véritablement addictif, c’est dans son système d’élevage de dragon. Le joueur se retrouve effectivement à gérer la nourriture de ses monstres domestiques. Chaque action peut avoir une répercussion sur l’évolution de son dragon. Oui, vous avez bien lu, les dragons évoluent, changent d’apparence et gagnent en pouvoir. Tout cela fait furieusement penser au tout premier Pokémon qui sort la même année sur Game Boy.

Il est même possible de contrôler des Dragons « maléfiques ». En effet, en donnant des objets, vous pouvez faire augmenter la part d’ombre du dragon. Chaque dragon a deux penchants. Son évolution sainte et maléfique. En terme de jeu, un dragon de l’ombre dispose d’attaques puissantes plus rapidement mais n’en fait qu’à sa tête et n’écoute pas toujours les ordres donnés par le joueur.

Des pixels plein les yeux

L’histoire prend place autour des îlots flottants du monde céleste d’Orelus. Ces immenses plateaux rocheux défient la pesanteur en arborant une richesse de détails et une végétation luxuriante.

Bahamut Lagoon est le dernier jeu de Square sur supernes. Quand on regarde les graphismes de plus prêt on se rend bien compte que l’équipe de Squaresoft a mis à profit toute son expérience pour créer une ambiance unique et des sprites magnifiques.

le dragon bahamut en personne

Je vous laisse apprécier quelques captures du jeu et un exemple de bataille en vidéo en vous précisant au passage que ce jeu détient certainement le record du plus grand nombre d’utilisations de calques transparents et dégradés.

A côté de ça, les compositions de Noriko Matsueda (Front Mission, Chrono Trigger, FFX-2) ne sont pas en reste et enchantent vos oreilles.

Partez sauver le monde à dos de dragon

Orelus est le théâtre d’un conflit entre un gouvernement totalitaire et des résistants dont vous faites partie.Votre armée de libération se place à la tête d’une faction de dragons aux pouvoirs élémentaires.

Les chapitres se succèdent et vous mettent sur la trace de la princesse Yoyo, dernière descendante de la caste Dragoon, capable de dialoguer avec les dragons divins. Cette jeune femme a été capturé par l’Empire Granbelos. L’empereur Sauzer (grand méchant de l’histoire) se sert même de son otage pour assoir sa domination sur les îles célestes d’Orelus.

Bref, si le scénario ne brille pas par une extrême originalité, il est pourtant accrocheur, rythmé et haletant.

Un dictionnaire de japonais indispensable ?

S’il est certain que le jeu n’est jamais sorti aux Etats-Unis (après une campagne de communication annulée) et encore moins au pays du camembert, les passionnés peuvent se rabattre sur les nombreuses versions japonaises.

Une cartouche en loose (sans boîte, ni notice) se trouve facilement sur ebay pour une somme modique (moins de 10euros sans compter les frais de port).

Bien sûr, il est particulièrement ardu de se lancer dans un RPG, même Tactical, dans une langue qu’on ne maîtrise peu ou pas. Pour ceux qui n’auraient pas encore passé leur Master de Japonais à la faculté la plus proche de chez eux il existe une alternative.

La communauté Internet a en effet traduit le jeu dans une version anglaise non officielle. Il paraîtrait même que des versions françaises sont « googlable ». Ces versions ne sont pas exemptes de bugs de traduction mais elles permettront au plus audacieux d’entre vous de découvrir ce petit bijou de la Super Nintendo.

Je vous rappelle s’il était nécessaire que malgré l’absence totale d’adaptation de ce jeu sur notre territoire, s’adonner à l’émulation reste parfaitement illégal, assimilé à de la contrefaçon et donc potentiellement puni par la loi. Vous voilà prévenus, apprendre le japonais ou être hors la loi, il faut choisir !

Je vous laisse sur quelques extraits des compositions musicales, bonne découverte !

Encore de(s) article(s) ...

Test du GPI CASE de Retroflag + Retropie

Il y avait eu une grosse hype à l’annonce et au lancement de ce boîtier qui reprend presque à la perfection les lignes de la Gameboy FAT de Nintendo (pas de procès ou d’action en justice à ce sujet d’ailleurs ?).

Presque immédiatement en rupture à sa commercialisation, je n’avais pas réussi à mettre la main sur un exemplaire (les prix avaient un peu flambé également).

Plusieurs mois se sont maintenant écoulés et j’ai ainsi pu demander à Arcadia Retrogaming de m’envoyer un exemplaire du GPI Case de Retroflag pour me faire ma propre opinion.

Le TOP 5 des hits sur Gameboy

La Gameboy de Nintendo est sortie en 1989. Cette console portable a connu un succès énorme dès son lancement. Equipée d’un écran monochrome dans sa première mouture, elle est plébiscitée par les joueurs pour sa ludothèque de grande qualité.

Au total, près de 120 millions d’exemplaires seront écoulés dans le monde sur une dizaine d’années. Aujourd’hui encore, les fans de cette console sont encore nombreux. Mais savez-vous quels sont leurs jeux préférés ? Découvrez notre sélection ci-dessous.

Pourquoi le remake de jeux vidéo se démocratise-t-il en France ?

En 2020, le marché des jeux vidéo se porte à merveille. Si de nombreuses nouveautés viennent remplir les bacs chaque mois, une tendance revient sur le devant de la scène : le remake.

En effet, depuis plusieurs années, les créateurs ont décidé de miser sur une réédition de leurs célèbres titres. Et le public est au rendez-vous. Focus sur ce nouveau phénomène qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Rebel assault 2 : the hidden empire, un excellent jeu vintage Star wars !

Je vais vous parler d’un jeu interactif comportant de nombreuses scènes cinématiques. Il s’agit d’un style de jeu vraiment à part significatif d’une époque, celle notamment des jeux/films interactifs avec la mega cd ou la 3do.

Les plus passionnés auront déjà deviné le nom de ce jeu (en même temps c’est marqué dans le titre). Il s’agit bien sûr de Rebel assault 2 : the hidden empire développé par Lucasart entertainment et sorti sur Playstation 1 en 1996 sur le vieux continent dans un très beau coffret contenant 2CD.

La mythologie et l’Égypte ancienne dans les jeux vidéo

Je vous propose aujourd’hui mon best-of des jeux mythologiques toutes plateformes confondues, que cela soit sur console portable, de salon ou PC !

Rassurez-vous, je ne vais pas parler d’Assassin’s Creed Origins, malgré ses qualités. On parlera de jeux rétro ou de jeux qui ont plus de 10 ans.

L’Egypte dans les jeux vidéo, vaste sujet ! Découvrez mon top 5 des jeux en rapport avec cet univers passionnant. Tous les styles sont représentés : de la plateforme, de l’aventure, de la stratégie et même du point & click !

5 commentaires sur “Import JAP vol.1 : Bahamut Lagoon”

  1. Moon dit :

    Le jeu n’a jamais été commercialisé en France.
    Le jeu n’est d’ailleurs plus du tout commercialisé dans le monde entier.
    Je ne pense pas que l’émulation soit dans ce cas illégale. Je ne dis pas qu’elle est légale en temps normal, mais dans le cas d’un jeu non commercialisé en France, il me semble bien que ce soit plus que toléré.
    Les ayants droits ne se sont pas foulés pour sortir une version hors du Japon, je doute qu’ils se foulent bien plus pour poursuivre des gens qui téléchargent un de leur jeu vieux de 20 ans bientôt.

  2. Kenshiro dit :

    Très bon article sur un des meilleurs « tactical » de la Super Famicom. Comme plusieurs autres jeux, il est sorti alors que la console était arrivée à maturité, d’où une réalisation technique de haut vol. Le talent des développeurs pour les parties gameplay et musique a fait le reste. A ne surtout pas manquer si vous êtes fan de ce genre de jeux !

  3. Yamarendan dit :

    @Moon : tu utilises exactement le bon terme : « toléré ».
    C’est pour ça que je n’hésites pas à citer la voie de l’émulation dans mon article mais que pour des raisons juridiques et notamment pour notre cher Yop fondateur du blog je préfère mettre le paquet niveau avertissement 😉
    @Kenshiro : comme tu le dis, il fait partie des quelques jeux qui valent le détour malgré une absence d’adaptation dans nos contrées. Je compte bien continuer cette série d’article avec une des autres nombreuses références qui me viennent en tête. A suivre au prochain volume…

  4. jayer dit :

    Ce jeu m’a tenu en haleine des heures sur mon pc (oui émulation of course) et j’aimerai bien tenter l’expérience sur une version remastérisée officielle en fr (téléphone, console ou autre…)

  5. Yama dit :

    Une expérience FR non émulée est possible mais pas en officiel,
    La réponse se trouve dans cet article 😉
    https://www.geek-vintage.com/bricol-geek-vol-1-le-cartmodding/

    Quand à une version refaite en officielle, quand je vois comment ils ont ruiné un jeu comme « Mystic Quest » en sortant « Sword of Mana », je me dis que ce n’est peut être pas nécessaire 😉

    Laissons les jeux cultes là où ils sont, mais jouons y ! encore et encore !!

Laisser un commentaire