Les cours de techno du collège : bon ou mauvais souvenir ?

A cette question, des avis diamétralement opposés divergent. Personnellement avec le recul, ces cours restent d’excellents souvenirs (bien meilleurs que les cours d’anglais ou d’espagnol).

Si j’avais su que les cours de technologie m’auraient servi dans mes différents WIP de Geek, j’aurai demandé beaucoup plus d’heures par semaine. Avoir 2 heures de cours par semaine était déjà totalement insuffisant dans les années 90 et j’espère que cela a changé depuis.

Collège cours de techno 1990

Qui se souvient du nom de son prof de techno ? Je n’en souviens plus, c’est bien la preuve que le temps octroyé n’est pas suffisant. J’ai juste quelques vagues souvenirs de son visage et de sa blouse bleue de travail.

D’ailleurs, parlons quelques secondes du look des profs. Pourquoi est-on capable de reconnaître la matière enseignée à quelques détails vestimentaires ?

  • Les profs de maths n’ont-ils pas tous une blouse blanche et un cartable en cuir noir ?
  • Les profs de français (ou d’histoire géo, ça marche aussi) n’ont-ils pas tous des coudières sur leurs vestes ?
  • Les profs de dessin ou de musique ne donnent-ils pas l’impression d’avoir une hygiène limite (notamment au niveau des cheveux) ? …

La techno dans les années 90

Je me souviens très bien des différents projets que l’on avait réalisé durant ces années collège (avec l’unique prof de techno du collège).

1er projet : une petite valise en simili cuir pour ranger des jeux de cartes, avec des couleurs de mon choix très bizarres (marron et or). Grosse galère au niveau des pliages et du collage des différentes pièces.

2ème projet : la création d’une station d’attente musicale téléphonique avec un magnifique support plié en PVC, pour téléphone fixe bien entendu. La grande classe !

C’était ma première approche avec le fer à souder et l’électronique. C’était une occasion en or de faire des conneries avec du matériel, parfois légèrement dangereux avec notamment le perchlorure de fer lors de la fabrication du circuit imprimé.

D’ailleurs, pour vous rappeler comment on crée un circuit imprimé, je vous mets cette vidéo d’une chaîne Youtube ultra sympa.

3ème projet pour terminer ce cursus en beauté, nous avons attaqué un gros projet : un dé 6 électronique !

Bref, j’ai appris à souder, à fabriquer un circuit imprimé en partant d’une plaque de cuivre, à couper, à percer, à plier correctement …

Le seul reproche que j’aurai à faire est que l’on conceptualise trop la fabrication d’un truc simple. Franchement, ce n’est pas la peine de faire comme s’il s’agissait de commercialiser un produit derrière le projet.

On a juste soudé 3 trucs avec une pile 9V ! 8 mois de préparation pour fabriquer un truc aussi simple ! On devrait enchaîner les projets à un rythme beaucoup plus soutenu.

Quid du cours de techno dans les années 2020 ?

Je me dis que les possibilités maintenant sont tellement énormes en terme de création et d’éveil aux technologies pour des gamins si cela est bien fait. Des outils exceptionnels existent que cela soit en gratuit et payant.

Logiciel conception pcb

J’ai découvert l’existence dernièrement de logiciels pour la création de pcb avec des bases de composants. Avec Altium Designer, vous pouvez vous reposer sur un ensemble complet d’outils de conception construits sur des bases solides. En clair, je pourrai récupérer une vieille carte électronique et en faire une copie facilement à la maison sur son PC.

J’imagine parfaitement un professeur de technologie passionné, proposer des cours pour la fabrication d’un drone, de microfusées ou encore de robotique (avec du Lego par exemple).

Robotique Lego

Le champ du possible est énorme : impression 3D, programmation informatique et web, montage de PC (classique et Raspberry avec des distributions Linux)…

Il faudrait, à mon sens, créer une option renforcée techno basée sur le volontariat. Chaque collège devrait avoir, au sein de son établissement, obligatoirement soit un Fab lab soit un club informatique.

Encore de(s) article(s) ...

Récupérer mes données perdues, c’est possible !

A l’heure où tout est informatisé, le disque dur est l’un des biens les plus précieux qui soit. Photos, vidéos, archives, factures, bulletins de paye tout ce qui n’est pas sur le cloud est stocké dessus, que ce soit des éléments de la vie privée ou professionnelle.

Le Pc Retro / Moderne, une grande tendance à venir ?

Le phénomène Retrogaming, depuis 2010, est devenu un business pour tout le monde : les éditeurs, les constructeurs, les revendeurs pro (même si c’est bientôt terminé pour eux), les rapaces sur les vide-greniers et les collectionneurs.

Aujourd’hui, je voudrai évoquer un sujet qui m’intéresse de plus en plus : le Pc Retro ou Retro Pc (il n’y a pas vraiment d’appellation officielle pour l’instant, j’ai l’impression).

Les Machines à Sous De Collection, comment c’est classe !

La grosse tendance des flippers et des bornes d’arcade continuent de battre des records depuis plusieurs années au niveau des prix et cela va encore continuer dans les années à venir. Certains flippers sont à vendre à des prix prohibitifs et deviennent de véritables objets de collection !

On ne refera pas le monde ! La spéculation est là et plus rien ne pourra l’arrêter (sous un effet bulle des prix). Bref, ce n’est pas le sujet de cet article qui va parler des machines à sous vintage !

Star Tours à Eurodisney Paris : l’attraction star wars vintage !

Petit rappel pour poser l’ambiance : vous êtes dans la peau d’un touriste de l’espace en route vers Endor et vous utilisez une agence de voyage spatial. Voici le programme de l’attraction d’Eurodisney, Star Tours.

Star Tours, c’est du très bon Star Wars vintage qui respecte à la lettre la première trilogie de la Guerre des Etoiles.

C’est l’une de mes attractions favorites à Disneyland Paris, malgré les années. Pour ceux qui ne connaissent, il s’agit d’un véritable simulateur de vol de vaisseaux spatiaux dans l’univers de Star Wars.

Laisser un commentaire

You can add images to your comment by clicking here.