Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Clerks, les employés modèles : le premier film de Kevin Smith !

kevin-smith

Clerks est un film réalisé et écrit par Kevin Smith. Vous savez le réalisateur que l’on présente comme un Geek ultime ayant réalisé Dogma (que tout le monde connaît et dont je ne suis pas fan d’ailleurs).

Ce film est une petite merveille que j’ai découvert il y a 1 ou 2 ans par hasard.

Le synopsis sur le papier est très simple et n’est pas particulièrement vendeur : Dante Hicks et Randal Graves sont tous les 2 employés, l’un de l’épicerie et l’autre du magasin de location de vidéo (juste à côté). Un samedi, le patron de Dante l’appelle pour l’obliger à travailler et à ouvrir l’épicerie.

clerks

Le film se résume à suivre la journée de nos 2 compères qui sera jalonnée d’imprévus et de catastrophes en tous genres.

Ce film a été tourné en 21 jours avec un budget de 27 575 dollars (financé par la vente de la collection de bandes dessinées du réalisateur) et a rapporté au final 6 M$. Pas mal pour un film tourné en noir et blanc.

Je commence à me dire que j’apprécie de plus en plus les films dans lesquels il ne se passe pas grand chose. Je fais ici directement référence au film Napoleon Dynamite de Jared Hess que j’avais adoré.

Revenons à Clerks ! Ce film, sorti en 1994 est le premier long métrage de Kevin. Il s’inspire d’ailleurs directement de son vécu et de ses anecdotes puisqu’il a travaillé dans une épicerie de la ville de Leonardo dans le New Jersey pendant quelques temps. Clerks est une comédie très intelligente qui aborde des sujets assez sérieux, aux dialogues de grande qualité et souvent très crus.

Je vous laisse découvrir le passage, où Dante a une discussion avec sa copine, sur leurs conquêtes précédentes.

On peut dire que Kevin Smith aime jouer sur la vulgarité et sur des dialogues très piquants ! Les scènes se suivent et sont toutes plus cocasses les unes que les autres. On assiste à des dialogues surréalistes sur les conditions de travail des personnes ayant construit l’Etoile Noire dans Le Retour du Jedi.

Juste pour le plaisir :

On ne peut pas parler de Clerks sans évoquer 2 personnages secondaires récurant dans les films de Kevin Smith : Jay et Silent Bob (interprété par Kevin Smith d’ailleurs).

Jay-et-Silent-Bob

Ce sont tous les deux des dealers dans le New Jersey, devant la même épicerie depuis des années, le Quick Stop, au malheur de Dante et de Randal Graves. On les retrouve dans de nombreux films de Kevin Smith (je ferai un jour un article sur ces 2 personnages).

Une suite a vu le jour mais beaucoup plus tard en 2006. Clerks 2 fera l’objet d’un article un jour lorsqu’il sera devenu vintage. Le temps sera venu dans quelques années ans de vous parler d’une scène avec un âne.

Il semblerait que Kevin Smith ait fait une annonce pour un Clerks 3 pour 2014. A suivre de très près.

Au fait, vous savez qu’il existe à Paris, rue des écoles un vidéo club portant le nom de Clerks. Pour preuve, voici une photo que j’ai prise fin novembre en me baladant dans Paris.

Vidéo Club Clerks à Paris

J’ai bien l’impression que cette enseigne va disparaître. Dommage ! Quelqu’un connait ce vidéo club ?

Place à la bande annonce pour finir cet article (qui est très mauvaise je trouve) :

Je n’aurai jamais regardé le film si je m’étais basé sur cette bande annonce !

Encore de(s) article(s) ...

Wayne’s World Mega teuf, giga teuf, Excellent !

Dis Wayne, t’as déjà trouvé Bugs Bunny sexy quand il s’habillait en fille et qu’il ressemblait à une lapine

Dans la catégorie Narnar réussi, je vous présente aujourd’hui les deux volets de Wayne’s World, deux grands classiques de Mike Myers, avant son énorme succès avec Austin Power.

Pour ceux qui ne connaitrait pas, nous suivons les aventures de 2 jeunes adultes totalement décérébrés et dégénérés, fans de hard rock et de métal.

Pair et Impair : le meilleur nanar de Bud spencer et Terence Hill

Pair et impair est un vrai super nanard italien des années 70 ! Ce film est une vraie catastrophe, mais dans le bon sens du terme.

Pair et Impair est une comédie réalisée par Sergio Corbucci et sortie en 1978 (en toute franchise, je pensais qu’il datait du milieu des années 1980).

A mon sens, ce film est une pure réussite dans la filmographie du duo culte Terence Hill et Bud spencer.

L’histoire est pourtant très légère et complètement loufouque (c’est peu dire !). Johnny Firpo (joué par Terence Hill) se voit charger d’une mission de la plus haute importance : mettre fin aux agissements d’un gang de bookmakers clandestins avec à leur tête Paragoulis.

Le Kid de Cincinnati, le tout premier film sur le poker

Reprenant la plupart des codes apparus dans le film de 1961 de Robert Rossen, L’Arnaqueur, avec Paul Newman en jeune ambitieux et prodige du billard voulant devenir le meilleur joueur des USA et affrontant le grand champion national pour ce faire, Le Kid de Cincinnati, sorti en 1965, et réalisé par Norman Jewison, suit une trame légèrement similaire, mais en plaçant cette fois-ci l’intrigue autour d’un joueur de poker.

Les films cultes pour ados de John Hugues des années 80 / 90

Ce nom ne vous dit peut être rien, mais si vous aviez entre 8 et 15 ans dans les années 80-90 vous avez obligatoirement adoré un de ses films ! John Hugues est le réalisateur, scénariste ou producteur d’un grand nombre de films cultes pour ados des années 80-90.

A vrai dire, mon premier souvenir au ciné, c’était pour un de ses films (en tant que scénariste), et pas des moindre : le cultissime « maman j’ai raté l’avion » (Home Alone) sorti en 1990 avec Macauley Culkin.

Bon autant le dire tout de suite, John a fait pas mal de ce que l’on pourrait appeler poliment des « grosses bouses », comme Beethoven, Denis la Malice, …

Quel film vous a fait commencer le poker et/ou les jeux en ligne ?

Je l’avais loué en VHS à l’âge de 15 ans, quelques mois après sa sortie, dans le vidéo club de ma ville. L’âge de visionnage d’un film est simplement fondamental pour avoir ce déclic : trop jeune, on passe à côté du sujet et trop vieux, c’est trop tard !

Le pitch de départ :

Mike McDermott est un jeune joueur de poker et un étudiant en droit. Un soir, il perd toutes ses économies pendant une partie face à Teddy KGB. Il renonce aux cartes cette nuit-là. Mais, son meilleur ami, l’Asticot, sort de prison peu après et doit rembourser ses dettes…

Un commentaire sur “Clerks, les employés modèles : le premier film de Kevin Smith !”

  1. Tanatix dit :

    Ce film est fantastique.
    Le script du 3 est en cours de rédaction. Un premier draft est sorti 😀

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.