Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Sliders les mondes parallèles, une série SF plus que sympa !

sliders-logo-serie

Et si on découvrait un passage vers des mondes parallèles… mais que tout le reste soit différent… et si on ne trouvait plus le chemin du retour…

Telles sont les phrases d’intro d’une série que j’adore : Sliders, les mondes parallèles. Et oui, il existe des fans de cette série (je sais c’est bizarre, je pense que je vais être seul sur coup là).

Sliders, les mondes parallèles est une série de science-fiction diffusé en France à partir de 1996 sur M6 principalement.

Au final, il y aura 5 saisons soit 88 épisodes de 42 minutes, ce qui est quand même preuve de qualité, n’est-ce pas ?

Retour sur le synopsis :

L’idée de départ est franchement intéressante : un jeune adulte dénommé Quinn Mallory invente une machine créant un vortex permettant de glisser dans des dimensions parallèles.

Quinn invite une amie et son professeur pour leur faire découvrir cette machine.

sliders-monde-parallele-mineteur

Lors d’un test, ils se rendent dans un monde parallèle (en absorbant au passage une voiture passant par là) et atterrissent au milieu d’un ouragan sur un monde froid et gelé.

Quinn se voit dans l’obligation de ne pas respecter le délai pour glisser à nouveau. C’est alors qu’ils arrivent dans un nouveau monde, sans possibilité de rentrer chez eux.

Totalement perdus dans les mondes parallèles, ils glissent de monde en monde, d’univers en univers.

Générique de la saison 1 :

Les acteurs sont presque tous totalement inconnus en France :

Jerry-O-Connell-sliders

  • Jerry O’Connell (Quinn Mallory dans la série) est sans doute le plus connu du casting grâce à son apparition dans Scream 2 (bon, depuis je ne l’ai pas revu).

    Jerry O’Connell est présent de la saison 1 à la saison 4 (exit Jerry O’Connell dans la saison 5, le truc de dingue totalement débile !)

  • Pr-Maximillian-Arturo-sliders

  • John Rhys-Davies dans le rôle du Pr Maximillian Arturo (présent de la saison 1 à 3 : les scénaristes ont décidé de le faire mourir dans un double épisode de fin de saison sans intérêt).

    Le Pr Maximillian Arturo est le personnage le plus intéressant après Quinn Mallory. La relation professeur / étudiant apporte également un réel plus à la série.

  • Les 2 autres acteurs principaux ont moins d’intérêt. Il s’agit de Sabrina Lloyd (Wade Kathleen Wells) et Cleavant Derricks (Rembrandt Brown). A noter que Cleavant Derricks est le seul à être présent dans les 5 saisons.

  • Wade-Kathleen-Wells-et-Cleavant-Derricks-sliders

  • D’autres acteurs sont entrés dans le casting, comme Charlie O’Connell (Colin Mallory) à partir de la saison 4 (qui est le vrai frère de Jerry O’Connell. Çà sent le piston cette histoire !) ou Maggie Beckett (dans les saisons 3, 4 et 5).

  • Colin-Mallory-Maggie-Beckett-sliders

Je ne loupais aucun épisode à l’époque (ou presque). J’étais archi fan. Pourtant, on peut dire que la qualité des épisodes était franchement aléatoire.

Je me souviens d’épisodes totalement géniaux de la première saison dont notamment l’épisode pilote et l’épisode « Le monde de l’intellect»  dans lequel Quinn est un champion de MindGame (jeu de l’esprit) dans lequel il doit répondre à des questions de connaissances tout en jouant avec le ballon.

le-monde-de-l-intellect-sliders

De grosses erreurs ont été commises à de plusieurs reprises : modifier le casting original de la série, manque de moyens et de budget (je me souviens de décors en carton ou de studios totalement pourris), des effets spéciaux catastrophiques, scénario rédigé à la va-vite… et j’en passe.

La série pare totalement en vrille à partir de l’apparition des kromax ou cromax (des sortes d’humanoïdes maitrisant la glisse et voulant conquérir tous les mondes parallèles). Ces épisodes sont d’une grande débilité.

vortex-sliders-mondes-paralleles

Malgré cela, je reste encore scotché dès qu’un épisode est diffusé. Ce qui me plaît dans cette série B repose sur le fait que chaque épisode est basé sur la découverte d’un nouveau monde, de ses règles et codes, de son histoire,… Le scénario de la quasi totalité des épisodes est basé sur ce que l’on appelle un uchronie.

Attention, petite définition wikipédia : L’uchronie est une évocation imaginaire dans le temps. L’auteur d’une uchronie prend comme point de départ une situation historique existante et en modifie l’issue pour ensuite imaginer les différentes conséquences possibles. À partir d’un événement modifié, l’auteur crée un effet domino (terme anglo-saxon couramment utilisé : effet papillon) qui influe sur le cours de l’histoire.

Voici quelques exemples uchronie issues de Sliders :

  • L’URSS a conquis les États-Unis
  • Les dinosaures n’ont pas disparu
  • L’Amérique du Nord est restée une colonie britannique
  • L’ État de Californie a fait sécession et est devenu une nation libre et indépendante

M6 a lâché cette série, car ils ont considéré à plusieurs reprises certains épisodes comme trop violent ou choquant (voir l’épisode 4.03 – Un monde de cobayes). Franchement, on ne peut pas trop leur lancer la pierre.

Je me suis arrêté à la saison 4 (volontairement). Je n’ai jamais vu la saison 5 qui a été diffusée en France uniquement sur 13ème rue pour préserver de grandes déceptions.

fusion-ratee-dragon-ball-z

Il faut savoir que Jerry O’Connell (ainsi que son frère) n’est plus présent dans l’ultime saison.

Dans la série, Colin et Quinn Mallory sont censés avoir fusionné dans le vortex en une nouvelle personne, un peu comme dans Dragon Ball Z (je sais c’est totalement ridicule, j’ai honte pour les scénaristes ayant pondu une idée aussi merdique).

logo-virgin-17-tnt

Bref, il n’en reste pas moins que je ne boude pas mon plaisir à redécouvrir des bons épisodes sur Virgin 17 le soir (depuis janvier 2010).

Et oui, Sliders est diffusé actuellement (mais jusqu’à quand, alors profitez-en un peu).

Comme toutes les séries de science fiction, Sliders a son propre univers. Cette série ne faisant pas l’unanimité mérite sa chance (au moins pour les deux premières saisons) auprès des fans de SF.

Encore de(s) article(s) ...

Bisounours, quand tu en as besoin, font des gros calins !

Les Bisounours, Care Bears ou Calinours, ça vous dit quelques chose ? Ce sont 3 « noms»  désignent en fait les mêmes peluches en forme d’ourson qui portent un nom différent en France, au Royaume-Uni et au Québec.

Tu vis dans le monde des Bisounours ou quoi ?

Une phrase plus que redondante ces derniers temps. Mais a-t-elle vraiment de l’écho pour les jeunes générations voire pour les plus anciennes ?

Sonic, les 2 séries animées

La licence Sonic a donné lieu à pas mal de produits dérivés, notamment des comics et des dessins animés (et même des pogs, vintage powa !), mais ce sont les 2 premières séries animées concernant le hérisson bleu qui vont être traitées dans cet article.

Allez, on y va, car “j’ai failli attendre” !

BattleStar Galactica

…A la recherche de la Terre…

Battlestar Galactica, c’est pas vintage çà !?

Et si ! Le premier BSG date des années 80, donc c’est vintage ! Battlestar Galactica a connu de nombreux rebondissements avant de devenir la série que tout le monde (ou presque) connaît aujourd’hui.

Série type space opéra, BattleStar Galactica ravira les fans de SF et d’action spatiale !

Les génériques de Bernard Minet

S’il est un souvenir impérissable de la jeunesse télévisuelle de toute personne ayant entre 20 et 30 ans, c’est bien les génériques de Bernard Minet, et les séries animées ou non qui allaient avec.

Aussi nombreux que de bonne facture (si en général il faut bien l’avouer) ces génériques conservent de leur panache même après les années et constituent encore la majorité du répertoire interprété par Bernard Minet lors de ses apparitions sur scène.

15 commentaires sur “Sliders les mondes parallèles, une série SF plus que sympa !”

  1. El kapinou dit :

    Je regardais aussi cette série quand j’étais plus jeune, je l’ai redécouverte récemment et j’apprécie toujours. Juste quelques petites choses :

    « La série pare totalement en vrille à partir de l’apparition des kromax ou cromax» 
    => Kromaggs

    « Dans la série, Colin et Quinn Mallory sont censés avoir fusionné dans le vortex en une nouvelle personne» 
    => Ce n’est pas exactement ça. Quinn se retrouve fusionné avec son double d’un autre monde qui ne lui ressemble en rien et Colin se retrouve… en quelque sorte dispersé, je ne sais pas comment ils l’ont traduit en français. Bon, ce n’en est pas moins ridicule :P

  2. Yop dit :

    Merci pour les infos et ces précisions.

    Effectivement, c’est encore plus ridicule que ce je pensais pour la fusion ;-)

    J’en profite pour ajouter une image d’un Kromaggs (berk)

    Kromagg-sliders.jpg

  3. Kulilin dit :

    Pareil j’étais fan, j’ai suivi le début (les 2-3 premières saisons) avec beaucoup d’attention et puis le scénario partant en vrille j’ai commencé à sauter quelques épisodes sans culpabiliser. Le principe était génial, les intrigues du départ du même acabit, dommage que les scénaristes aient commencé à ingérer des substances bizarres et aient intégrés des organismes monocellulaires dans leurs rangs.

  4. Max dit :

    Pareil, fan aussi :)
    Mon personnage préféré était le professeur, qui dans le rôle du génial bougon était tout simplement parfait avec son air de Pavarotti.
    Toujours des fins intéressantes, avec un bon renouvellement pour les idées d’univers parallèles.
    Même comment toutefois, l’apparition des méchants Kromaggs a un peu casser le trip sachant que tout n’était pas clair, même pour les scénaristes je pense :)

  5. Booloo dit :

    Moi je regardais de temps en temps sans jamais vraiment suivre… D’ailleurs dans mon souvenirs, dans un episode, ils arrivent a rentrer dans le bon univers, mais repartent… A l’epoque je n’avais pas suivi pourquoi, quelqu’un peu m’éclairer ?

  6. toy dit :

    Si je me souviens bien c’est qu’ils n’avaient pas beaucoup de temps avant de repartir, et donc il s’est souvenu que son portail grinçait et la il ne grinçait pas!!!!Et en fait après qu’ils soient partis sa mère sort avec le type qui lui avait huilé le portai….

  7. jayer dit :

    dommage superbe série jusqu’à la dernière saison…

  8. Kenka dit :

    J’étais fan aussi ! Jusqu’à la saison 3 du moins… Il y avait pourtant de quoi faire, toutes les portes étaient ouvertes avec un tel scénario de départ, mais pourtant les idées se sont vite essoufflées. Dommage…

  9. Yop dit :

    Ba j’ai l’air malin, Virgin 17 diffuse actuellement la saison 5 de Sliders.

    J’ai vu les 2 premiers épisodes et c’est la grosse cata !
    C’est du n’importe nawak power !

  10. love-rock dit :

    POur ma part je reste fan mais j’avoue que des la disparition du professeur, la serie perd un petit truc et c’est quand le personnage de wade et suppr enfin enlever par les kromaggs (transformer en machine son cerveau >> saison 5) que sliders perd tout son sens =(

    Pour les kromaggs un ou 2 episodes sa aurai suffit

    Bref 3 très bonne saison et 2 saison de trop =)

  11. lep dit :

    Je me suis arrêté à la saison 4 (volontairement). Je n’ai jamais vu la saison 5 qui a été diffusée en France uniquement sur 13ème rue pour préserver de grandes déceptions
    _______________________________________________________________
    pour info la série a été diffuser sur sci fi

  12. Dr Banner dit :

    Merci pour cet article! Je suis également très fan de la série. J’ai d’ailleurs commencé à la suivre dès sa première diffusion en 1996. Pour ma part, j’ai une préférence pour les premières saisons. Néanmoins, je trouve que tout n’est pas à jeter dans les dernières saisons. Certains épisodes sont encore très captivants : un monde robotisé, un monde dévasté, un monde de morts programmées, etc.
    Sinon, certains commentaires m’ont fait un peu sursauté dans cet article. Par exemple, vous dites à un moment que « Sliders»  est une série B… Que certains effets spéciaux sont assez médiocres. Or, si vous vous replongez dans les premières saisons vous ne pouvez que constater que la série était à la pointe de la technologie lors des premières saisons. Par la suite, il est vrai qu’en passant de la FOX à SCI-FI la série a vu son budget diminuer de manière significative… Les tournages en studio se sont multipliés et les effets semblaient moins aboutis… Cela restait néanmoins acceptable.
    Enfin, je tiens à vous confirmer qu’il existe encore beaucoup de fans de la série. Deux références, le site officiel : http://www.earthprime.com/ et un excellent site français : http://leminuteur.free.fr/sommaire.html
    Un fan film français a même été tourné l’an dernier dont voici la bande annonce: https://www.youtube.com/watch?v=_bIB1-8BL9c

  13. steve dit :

    Je sais que le topic date mais bon !

    Je n’avais jamais pensé a regardé sur la toile si il y’avais de grand fan de cette série si génial dont je suis fan inconditionnel depuis lors.Pour info j’ai 38 ans aujourd’hui.

    Dés le 1er épisode quel claque un véritable vent frais aux niveau des séries télévisé , un scénario hors normes des effet spéciaux innovant des possibilités quasi infini
    promettant des épisode toujours aussi trépidant les un que les autres.

    Mon personnage préféré le professeur Maximilien Arturo ,acteur que l’on peut voir dans deux film d’indiana jones.
    Je pense qui est vraiment le moteur de cette série une sorte de pillier autour duquel s’axe une multitude d’événement sans compter que son jeu d’acteur reléve fortement le niveau.

    Queen a des moment de génie dans son jeu mais en régle générale il est trés limité , wade elle joue quasiment toujours sur le même registre a part peut ^étre un ou deux épisode quand a rembrant il n’est ni bon acteur et encore moins bon chanteur cela dit cela fais parti intégrante du charme extraordinaire de cette série.

    A partir du départ du professeur de la série je fut anéantie
    et je pensa même ne plus la regardé , mais la drogue coulais déjà dans mon ésprit et le manque ma trés vite ramener devant mon écran.

    Même si je connais pratiquement par coeur chaque épisode
    je pense avoir vu 5 ou 6 fois plus les 3 1ère saisons.
    Bon je ne vais pas m^’étaler plus en avant même si je pense pouvoir en écrire des tonnes sur ce phénomène qu’est Sliders.

    Un ovni incontestable des série car très méconnu peut reconnu sous estimé et même dénigré.

    A univers incompris vision erroné.

    Fan 4 ever.

  14. Mike dit :

    Salut à tous ,
    Comment puis je retrouver toutes les saisons De slider?
    Je commence à devenir FAN…

  15. Yop dit :

    J’en vois presque dans tous les boutiques CASH … Bonne recherche !

Laisser un commentaire

Pour ajouter une image dans votre commentaire cliquez ici.