Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Télévision

Toutes nos émissions télé favorites : séries, émissions pour enfant, téléfilms peut être même !

Bisounours, quand tu en as besoin, font des gros calins !

Les Bisounours, Care Bears ou Calinours, ça vous dit quelques chose ? Ce sont 3 « noms»  qui désignent en fait les mêmes peluches en forme d’ourson, qui portent un nom différent en France, au Royaume-Uni et au Québec.

Tu vis dans le monde des Bisounours ou quoi ?

Une phrase plus que redondante ces derniers temps. Mais a-t-elle vraiment de l’écho pour les jeunes générations voire pour les plus anciennes ?

C’est vrai ça, c’est qui c’est quoi les Bisounours ?

carebears present

Autant être direct, cette fameuse phrase s’adresse surtout à des trentaines bien tassés. Pourquoi me direz-vous ? Et bien tout simplement, car nous parlons d’une série télévisée, diffusée en France à partir d’octobre 1985 sur TF1 jusqu’en 1989 sur FR3.

(Lire la suite…)

Sonic, les 2 séries animées

La licence Sonic a donné lieu à pas mal de produits dérivés, notamment des comics et des dessins animés (et même des pogs, vintage powa !), mais ce sont les 2 premières séries animées concernant le hérisson bleu qui vont être traitées dans cet article. Allez, on y va, car “j’ai failli attendre” !

Description

1er anime:

AOSTH_SonicTailsTitre: Les aventures de Sonic le Hérisson (Adventures of Sonic the Hedgehog)
Origine: France/Etats-Unis/Japon
Date de diffusion: A partir du 06/09/1993 (Etats-Unis). A partir du 25/09/1995 (France).
Résumé: Le Dr Robotnik (Eggman) échafaude mille et un stratagèmes maléfiques pour conquérir la planète Mobius. Malheureusement pour lui, il est sans cesse confronté à Sonic et à son compère Tails qui l’empêchent d’arriver à ses fins. Robotnik est aidé dans ses basses oeuvres par Scratch et Grounder, 2 robots débiles et par un robot singe, Coconuts, qui, lui, au contraire, est le symbole de la traîtrise et la malignité perverse de la série.

(Lire la suite…)

BattleStar Galactica

Imaginez, la terre envahie par des robots humanoïdes et les humains en fuite à travers l’univers. Si c’est pas du scénario ça !

BattleStar Galactica représente un groupe de films (vive les franchises !) et de séries réalisées depuis les années 80 jusqu’à nos jours. Créés à l’origine par Glen A Larson, tous les films et les séries sont basées sur la même trame scénaristique.

Les humains habitant une colonie de 12 planètes sont à nouveau attaqués par des robots humanoïdes et cherchent  refuge dans l’univers…

battlestar-galactica

La première série « Galactica»  ou « Galactica 1978″ fut créée vers la fin des année 60 et s’appelait au départ « L’arche d’Adam» , G.A Larson ne put la lancer en production que bien plus tard, lors de la sortie et du succès de Star Wars.

(Lire la suite…)

Sliders les mondes parallèles, une série SF plus que sympa !

sliders-logo-serie

Et si on découvrait un passage vers des mondes parallèles… mais que tout le reste soit différent… et si on ne trouvait plus le chemin du retour…

Telles sont les phrases d’intro d’une série que j’adore : Sliders, les mondes parallèles. Et oui, il existe des fans de cette série (je sais c’est bizarre, je pense que je vais être seul sur coup là).

Sliders, les mondes parallèles est une série de science-fiction diffusé en France à partir de 1996 sur M6 principalement.

Au final, il y aura 5 saisons soit 88 épisodes de 42 minutes, ce qui est quand même preuve de qualité, n’est-ce pas ?

Retour sur le synopsis :

L’idée de départ est franchement intéressante : un jeune adulte dénommé Quinn Mallory invente une machine créant un vortex permettant de glisser dans des dimensions parallèles.

(Lire la suite…)

Les génériques de Bernard Minet

S’il est un souvenir impérissable de la jeunesse télévisuelle de toute personne ayant entre 20 et 30 ans, c’est bien les génériques de Bernard Minet, et les séries animées ou non qui allaient avec. Aussi nombreux que  de bonne facture (si en général il faut bien l’avouer) ces génériques conservent de leur panache même après les années et constituent encore la majorité du répertoire interprété par Bernard Minet lors de ses apparitions sur scène.

Pour s’échauffer, commençons par un petit passage biographique.

bernard-minetBernard Wantier, de son vrai nom, est né le 28 décembre 1953 à Hénin-Beaumont (Pas de Calais). Il est musicien, comédien et s’est fait connaitre avec le groupe Les Musclés notamment pour leurs participations au Club Dorothée, ainsi que pour l’interprétation de nombreux génériques de dessins animés et séries diffusés dans cette même émission.

Avant le club Dorothée ?

Et bien avant ça, Bernard Wantier (pour le moment on va le nommer comme ça vu que c’est son vrai nom déjà et qu’en plus à ce moment là il l’utilisait comme tel) n’a pas chômé. En effet, il a d’abord commencé par se produire dans les bals de sa région en 1969, et oui les fêtes à neuneu et tout ça. Car il fût un temps où il fallait faire ses preuves à petite échelle avant d’être popularisé (spéciale dédicaces aux émissions tout caca qui passent à la télé actuellement, mais passons si vous voulez bien).

(Lire la suite…)

Le burger quiz, le jeu le plus loufoque du petit écran

burger-quiz-logo

Ça vous dit quelque chose un jeu télévisé qui se déroule dans un décor de restaurant américain style fast food et Alain Chabat habillé en serveur pour présenter le tout ? Vous avez deviné (j’espère) ?

Il s’agit du Burgez Quiz, LA dernière émission envoûtée voire possédée par l’esprit canal.

Burger Quiz est une émission de télé inclassable, de part son originalité et son concept.

Un jeu totalement délirant resté sans équivalent, encore aujourd’hui.

alain-chabat-burger-quiz

Née de l’imagination d’Alain Chabat et de Abd-el-Kader Aoun, cette émission n’a pas duré très longtemps, puisqu’elle a été diffusée sur Canal+ de septembre 2001 à juin 2002 en clair à 20h (avec en extra, une émission spéciale réveillon).

(Lire la suite…)

Red Dwarf, Smeg Head !

Aaaaah Game One… Fabuleuse chaîne… Je vous parle bien entendu du Game One de l’époque, celui qui était animé par de vrais geeks, celui qui accueillait des personnages tels que Marcus ou Alex Pilot (rendus sur NoLife désormais  (<message subliminal> Abonnez-vous pour sauver la chaîne !</message subliminal> )), celui qui avait une indépendance éditoriale vis à vis de son principal actionnaire (Infogrammes), celui qui n’engageait pas des bimbos mous du bulbe pour présenter des émissions…

Je m’égare, je m’égare, bref…

Sur Game One, donc, passait une fabuleuse série, dont je vais vous vanter les qualités, Red Dwarf.

Description de la série

Red Dwarf

  • Titre: Red Dwarf
    Réalisateurs: Rob Grant, Doug Naylor
    Première diffusion française: 1997 (C:)
    Saisons: 8
    Nombre d’épisodes:52
    Acteurs principaux: Craig Charles (Dave Lister), Chris Barrie (Arnold Rimmer), Danny John-Jules (Cat), Normann Lovet (Holly)

Synopsis

Dave Lister, le principal protagoniste de la série, est un technicien faisant partie de l’équipage du Red Dwarf, un vaisseau minier spatial. Après s’être fait pincer pour faute grave, l’introduction à bord du vaisseau d’un chat, Lister est placé en « statique»  (une sorte de prison où le temps est arrêté) pour 18 mois.

(Lire la suite…)

MacGyver, l’homme au couteau suisse

MacGyver début générique

Ah, MacGyver ! S’il est des séries cultes de par le monde, celle-ci en fait assurément partie. Qui ne connaît pas MacGyver de nos jours ? Même les plus jeunes, qui n’ont pas eu la chance de regarder les aventures de ce héros, connaissent forcément son nom.

Pour moi, MacGyver, ça me rappelle mon enfance, le dimanche midi en famille assis devant le petit écran en train de suivre les péripéties de cet homme qui sait tout faire. Je m’égare un peu, mais cette série est forcément empreinte de nostalgie pour moi !

Et oui, je ne suis pas devenu rédacteur pour Geek Vintage pour rien ! D’ailleurs, pour bien démarrer votre lecture, voici le générique !

Mais trêves de bavardages et entrons dans le vif du sujet. Je ne vous apprendrais rien en vous expliquant de quoi ça parle, mais comme tout bon article qui se respecte, il me paraît indispensable de rappeler l’essentiel au cas où une âme égarée n’aurait jamais entendu parler de cette série.

(Lire la suite…)

L’univers des Tortues Ninjas : COWABUNGA !

tortues-ninja COWABUNGA

Je préviens immédiatement, il va être très difficile d’être exhaustif sur ce sujet tellement que l’univers des tortues ninja est étendu.

Il y a de tout : des comics, des séries télé, des films, des jouets,…

La licence des Tortues Ninja a été très bien déclinée par leurs propriétaires. Ils ont « mis le paquet»  !

Pourtant, il faut bien avouer que sur papier l’histoire de nos 4 tortues n’était pas très alléchante.

Imaginez aujourd’hui un mec qui va voir un producteur et qui lui propose de faire un dessin animé sur des tortues mutantes humanoïdes qui parlent et pratiquent le Kung Fu (et adorant accessoirement les pizzas) !

tortues-ninja-dessin-animee

Peu probable ? Pourtant, ça a marché dans les années 90 et les Tortues Ninja sont devenues des légendes.

(Lire la suite…)

Parker lewis ne perd jamais !

Synchronisation des montres !

synchronisation des montres

Que celui qui n’a jamais dit ça me jette la pierre … hey, non mais le faites pas vraiment !

Le lycée Santo Domingo, que de souvenirs, c’est comme si j’y étais allé, sauf que quand je regardais les (més)aventures de Parker et ses comparses je n’en avais pas vraiment l’age ^^.

(Lire la suite…)