Scoop it Geek Vintage
Page Facebook de Geek Vintage
Twitter

Wayne’s World Mega teuf, giga teuf, Excellent !

Dis Wayne, t’as déjà trouvé Bugs Bunny sexy quand il s’habillait en fille et qu’il ressemblait à une lapine

Dans la catégorie Narnar réussi, je vous présente aujourd’hui les deux volets de Wayne’s World , deux grands classiques de Mike Myers, avant son énorme succès avec Austin Power.

Wayne-s-World

À l’origine, Wayne’s World était une séquence de l’émission de télévision Saturday Night Live. Le Saturday Night Live est une émission de divertissement hebdomadaire américaine diffusée depuis 1975 sur NBC.

Si on devait trouver un équivalent français, on pourrait comparer cette émission à « Nulle part ailleurs » qui était diffusée jadis sur Canal +.

Je ne résiste pas à la tentation de vous montrer un des sketches avec Madonna en guest Star !

Excellent, non ?

Revenons à nos moutons, c’est-à-dire aux films Wayne’s World !

Pour ceux qui ne connaitraient pas, nous suivons les aventures de 2 jeunes adultes totalement décérébrés et dégénérés, fans de hard rock et de métal.

waynes-world-sous-sol

Synopsis de Wayne’s world 1, sorti en Europe le 28 octobre 1992 (soit il y a 17 ans !) :

Le film commence dans la banlieue de Chicago, à Aurora. Wayne Campbell et son copain Garth Algar animent une émission de télévision dans le sous-sol de la maison familiale.

Le succès de l’émission diffusée sur une chaîne câblée retient l’attention de Benjamin Olivier, producteur d’une chaîne de télévision locale.

Il décide de les engager pour servir les intérêts de marketing de Noah Vanderhoff, propriétaire de salles de bornes d’arcade.

Wayne de son côté, après avoir rompu avec Stacy, tombe amoureux de Cassandra, une chanteuse de rock.

cassandra-wayne-world

La trame du second volet, Wayne’s world 2 tourne autour de l’organisation d’un énorme concert :

waynestock-festival

le festival rock Waynestock (fallait la trouver celle la).

Wayne’s world 2 sorti 1 an plus tard reprend la recette du premier sans ajouter réellement d’intérêt.

Ces 2 films sont réalisés respectivement par Penelope Spheeris et Stephen Surjik. Ces 2 réalisateurs me sont totalement inconnus !

La bande originale est à tomber par terre. Dans les 2 épisodes on peut entendre Aerosmith, Alice Cooper, Simon and Garfunkel, Bohemian Rhapsody, Red Hot Chili Peppers et j’en passe.

bande-originale-wayne-world

J’ai découvert ce film dans un centre aéré. Il fallait bien meubler les journées pluvieuses. Autant vous dire qu’à 13 ans, on adore obligatoirement cet univers ! Par contre, il faut bien l’avouer que je n’avais pas tout compris.

Je m’étais même acheté la VHS de Wayne’s World 2. Un jeu concours avait été organisé pour gagner une guitare électrique blanche fender de Wayne (je n’ai jamais reçu de réponse à ma participation !)

waynes-world-fender-stratocaster

Wayne’s World, c’est aussi une langage à déchiffrer : «Cha-Wingue » , «Chapiteau » « Cassos » « T’es gol, ou quoi ? » « Jarter »,… Je viens de me rendre compte que j’utilise certain de ces termes au quotidien !

Est-ce que vous ne trouvez pas que l’on retrouve un peu le style de la Cité de la Peur dans ces films ?

Et oui ! Effectivement, on retrouve un peu l’esprit des NULS et cela tout simplement car la version Française a été adaptée par Dominique Farrugia et Alain Chabat. CQFD

Dana-Carvey

Petit coup de gueule : je ne comprends pas pourquoi l’acolyte de Wayne Campbell, Garth Algar, interprété par le génialissime Dana Carvey n’a pas eu plus de succès et une carrière internationale. Dana Carvey est un maître du déguisement incontestablement, au même titre que Mike Myers.

Dans ces films, on trouve aussi d’excellents second rôle, dont Ed O’Neill (le père de la série Mariés 2 enfants) ou encore Robert Patrick (T1000) dans Wayne’s world 2,…

MTV-Movie-Awards-wayne-world

Le duo s’est recomposé à l’occasion des 15 ans de Wayne’s world durant le MTV Movie Awards de 2008. Je vous laisse apprécier cette vidéo qui pourrait inaugurer un troisième volet ?

Vidéo en VO de la soirée Mtv Award (attention qualité pourrie et vidéo incomplète)

A noter pour conclure qu’il y a eu un jeu vidéo sur Game Boy, Megadrive, NES et Snes de Wayne’s World.

wayne-world-jeux-super-nes

Il faut l’oublier immédiatement, car ce jeu est une méga bouse sans intérêt.

Encore de(s) article(s) ...

Les ’90, la naissance du casino au cinéma

Dans les 90, le poker en ligne et ses people n’existaient pas encore ou alors tout le monde s’en foutait.

Et pour tout vous dire, moi j’ai découvert ce jeu avec Terence Hill dans Pair et Impair. Très marrant mais pas vraiment de quoi me détourner des jeux vidéos.

Et puis il y a eu ce premier ovni, sorti en 1994 : Maverick.

Pair et Impair : le meilleur nanar de Bud spencer et Terence Hill

Pair et impair est un vrai super nanard italien des années 70 ! Ce film est une vraie catastrophe, mais dans le bon sens du terme.

Pair et Impair est une comédie réalisée par Sergio Corbucci et sortie en 1978 (en toute franchise, je pensais qu’il datait du milieu des années 1980).

A mon sens, ce film est une pure réussite dans la filmographie du duo culte Terence Hill et Bud spencer.

L’histoire est pourtant très légère et complètement loufouque (c’est peu dire !). Johnny Firpo (joué par Terence Hill) se voit charger d’une mission de la plus haute importance : mettre fin aux agissements d’un gang de bookmakers clandestins avec à leur tête Paragoulis.

Les films cultes pour ados de John Hugues des années 80 / 90

Ce nom ne vous dit peut être rien, mais si vous aviez entre 8 et 15 ans dans les années 80-90 vous avez obligatoirement adoré un de ses films ! John Hugues est le réalisateur, scénariste ou producteur d’un grand nombre de films cultes pour ados des années 80-90.

A vrai dire, mon premier souvenir au ciné, c’était pour un de ses films (en tant que scénariste), et pas des moindre : le cultissime « maman j’ai raté l’avion » (Home Alone) sorti en 1990 avec Macauley Culkin.

Bon autant le dire tout de suite, John a fait pas mal de ce que l’on pourrait appeler poliment des « grosses bouses », comme Beethoven, Denis la Malice, …

Quel film vous a fait commencer le poker et/ou les jeux en ligne ?

Je l’avais loué en VHS à l’âge de 15 ans, quelques mois après sa sortie, dans le vidéo club de ma ville. L’âge de visionnage d’un film est simplement fondamental pour avoir ce déclic : trop jeune, on passe à côté du sujet et trop vieux, c’est trop tard !

Le pitch de départ :

Mike McDermott est un jeune joueur de poker et un étudiant en droit. Un soir, il perd toutes ses économies pendant une partie face à Teddy KGB. Il renonce aux cartes cette nuit-là. Mais, son meilleur ami, l’Asticot, sort de prison peu après et doit rembourser ses dettes…

American Psycho, It’s Hip To Be Square

Avant que Christian Bale ne fasse la chauve souris dans la nouvelle trilogie Batman de Nolan, avant qu’il ne joue un anorexique dérangé dans The Machinist, ou qu’il combatte des dragons dans Le Règne du Feu, il joua un rôle assez impressionnant en tant que golden boy dans un film de 2000, American Psycho

10 commentaires sur “Wayne’s World Mega teuf, giga teuf, Excellent !”

  1. Cédric dit :

    Salut,
    je suis un gros fan du film, très gros fan.
    Et pareil, j’utilise encore, tant d années apres, certaines expressions venant de ce film vraiment culte.

  2. Booloo dit :

    Voooooooiture………..!!!!! Engagéééééééééééé !!!!!!!!!! Héhé, mortel !

  3. Kulilin dit :

    Je les regarde encore régulièrement, ces film font parti de ces indémodables que l’on doit absolument posséder et aduler.

  4. duduffe dit :

    Je ne les ai pas encore vu. Ca fait un bout de temps que j’y songe pourtant

  5. Thom dit :

    J’avais matté le 2 il y’a quelques années et je l’avais presque aussitôt oublié.. ce soir je l’ai regardé de nouveau et là révélation, putain que c’est bon ! Obligé d’aller matter le premier aussi ! Un vrai régal qui met de bonne humeur !

  6. alain dit :

    mega teuf!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. Steven dit :

    Je viens de re-regarder Wayne’s World 2, que j’ai trouvé en DVD. Un pur plaisir!! C’est fou comment le duo Myers et Carvey parvient à jouer avec les codes du cinéma, toutes les situations sont prétextes au comique de situation. Il mériterait d’être analysé tellement qu’il y a de références et de moments cultes.
    C’est vrai qu’on peut d’ailleurs rapprocher ce duo avec l’esprit des « Nuls », d’ailleurs Myers et Chabat sont souvent rapprocher l’un à l’autre 🙂
    En tout cas ton article fait plaisir, je ne suis pas le seul à aimer, dans mon entourage personne ne connait.

  8. Jean dit :

    Méga teuf !

  9. alex dit :

    megaa teufff !!!

  10. Redd dit :

    Un jour elle sera mienne… Oh, oui ! Un jour elle sera mienne.
    Fendards, ces films.

Laisser un commentaire

You can add images to your comment by clicking here.